Recherche:

Evolution de l’euro face au dollar

Le système monétaire joue un rôle très important dans les échanges aussi bien au niveau national qu’au niveau international. A titre de rappel, au début, l’or constituait la référence monétaire : c’est le système étalon-or. Mais après la deuxième guerre mondiale, les américains, dans un esprit de domination, et à l’issue des certains accords mondiaux, renversaient les ordres. L’or ne constitue plus la monnaie de  référence et le dollar prenait la place. Ce fut l’origine de l’étalon dollar cela tend à dire que toute monnaie doit être estimée par rapport au dollar américain .Ce système supposait aussi que la banque centrale des Etats-Unis renfermait une valeur d’or équivalente au montant papier monnaie dollar émis et cela à titre de gage montant d’or. Le dollar américain constituait dès lors la monnaie forte. Toutes les transactions internationales se réalisaient sur la base du dollar américain. Toutes les grandes organisations internationales libellaient leurs activités en dollar. Toutes les cotations se faisaient par rapport au dollar. Il acquiert le statut de monnaie internationale. Son évolution fut fulgurante. L’on parlait de petro dollar .Bref, c’est la monnaie fort jusqu’à son déclin.

Qu’en est –il de l’Euro ? Cette question mérite d’être approfondi car elle permet de mettre en lumière sur l’avenir de cette monnaie dans le monde et de son évolution face au dollar. A titre de rappel, l’euro est la monnaie unique utilisé par les Européens dans leurs transactions  de toute nature, mais aussi il est devenu  des devises à titre de référence  et de réserves. Comme vu précédemment ,alors que le dollar subissait  durement la crise du subprime et cela depuis  les année 2006,la monnaie Euro commençait à gagner du terrain dans le monde financier et monétaire international .Le pourcentage de marchés internationaux libellé en euro s’accroît de plus en plus .La part de marché international important détenue par les pays de la zone euro constitue le facteur de base principal qui véhicule géographiquement cette monnaie à travers le monde tout en lui donnant sa force actuelle. Il en est de même des banques européens ayant des agences et des correspondants dans le monde entier. Les pays du tiers  monde et les pays en émergence ayant des relations et accords spéciaux financiers et commerciaux avec l’Union Européenne sont contraints à travailler en euro dans le cadre desdits accords. De leur coté ,les pays de l’Europe de l’est,d’autres pays comme Monaco,cité des Vatican entre autres,ont opté pour en faire  ,leur monnaie officielle jusqu’à produire leur propre billet pour une certaine limite, et cela ,en vertu d’accords spécifiques.

A propos des mouvements d’emprunts publics et privés internationaux, l’euro apparaît davantage comme étant  la monnaie d’émission. Si bien que vers la fin de l’année 2006  environs le tiers des titres de créances a été libellé  en euro  face à quarante quatre pour cent au profit du dollar.

Par ailleurs, lors des grands sommets économiques les états membres s’efforcent d’exprimer une voix unanime pour faire le poids et conforter leur positon face aux interlocuteurs et aux autres forces en présence. Ce qui nécessite des travaux de coordination préliminaire permettant à l’occasion aux dirigeants de la zone euro d’entretenir leurs relations de tout ordre.  Les grandes organisations internationales comme le  FMI et la Banque Mondiale tendent à estimer  cette zone euro comme une unique entité ce qui renforce d’autant la position  de la monnaie dont celle-ci se sert.  L’Union européenne rehausse ainsi son image aux yeux du monde.

Par conséquent, cette monnaie acquiert une plus grande stabilité  non seulement dans la zone concernée mais aussi au niveau international pour devenir la devise de référence après le dollar et le degré d’acceptabilité de l’euro, ne cesse  d’augmenter sur le plan mondial.

Articles liés