Recherche:

EURO: LA GAMME DES BILLETS ET LA SÉRIE DES PIÈCES

En novembre 1994, le Conseil de l’Institut monétaire européen, le précurseur de la BCE, s’est prononce en faveur d’une séquence 1-2-5 pour les sept valeurs de la gamme des billets : 10 euros et 100 euros ; 20 euros et 200 euros ; 5 euros, 50 euros et 500 euros. Cette séquence correspond a la répartition par valeurs faciales adoptée pour la plupart des monnaies mondiales ainsi qu’a celle retenue pour les pièces en euros : 1 cent(ime), 10 cent(ime)s et 1 euro ; 2 cent(ime)s, 20 cent(ime)s et2 euros ; 5 cent(ime)s et 50 cent(ime)s, conformément a la décision du Conseil Ecofin de l’Union européenne.

La décision d’émettre un billet de valeur faciale très élevée– en l’occurrence 500 euros – a ete prise a l’issue d’une évaluation minutieuse. Avant le passage a l’euro fiduciaire, six pays de la zone euro – l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas – émettaient des coupures d’une valeur comprise entre 200 et 500 euros, dont l’usage allait croissant. En 2000, par exemple, la demande de billets de 1 000 deutsche marks(dont la valeur équivaut a 511 euros) a été quinze fois plus élevée qu’en 1975 et représentait 34 % de la valeur totale des billets en deutsche marks en circulation. En outre, dans les pays hors de l’Union européenne présentant un régime monétaire relativement instable, et ou l’inflation est élevée et/ou la confiance dans le système bancaire est très faible, la population détient fréquemment comme réserve de valeur des billets et des pièces libelles dans les monnaies des pays a faible inflation. Avant l’introduction des billets en euros, des coupures de valeur faciale élevée, telles que le billet de 1 000 deutsche marks, étaient détenues a cet effet dans certains pays.

Par ailleurs, trois pays de l’Union européenne – l’Autriche, la Grèce et l’Italie – utilisaient de très petites coupures (d’une valeur inferieure a 2 euros) avant le passage a l’euro fiduciaire. Mais s’il avait été décidé d’émettre a la fois de très petites et de très grosses coupures, la gamme des billets aurait comporte un trop grand nombre de valeurs. L’utilisation des billets aurait été moins commode, et la manipulation et le stockage auraient été plus compliques. Par conséquent, il a été décide que2 euros serait la valeur la plus élevée pour les pièces et que 5 euros serait la valeur minimale pour les billets.

Articles liés